Tout savoir sur le sommeil

Pour réccupérer, et apporter tout le repos nécessaire à une bonne santé, il est important d’offrir à votre corps et votre esprit, un sommeil de qualité.

Pour être en bonne santé, il est important de passer une bonne nuit. Mais dormir ne suffit pas forcément pour bénéficier d’une récupération complète. Il faut surtout bien dormir, pour bénéficier de ce qu’on appel, le sommeil réparateur.

Les conditions nécessaires pour bien dormir sont nombreuses.

Venez découvrir les différents aspect du sommeil, son importance vitale,et surtout comment améliorer le votre.

  • Comment choisir son oreiller ?

Comment choisir son oreiller ?

mai 11th, 2020|0 Commentaire

Pour choisir sa literie, l’un des accessoires les plus négligés est l’oreiller. En général, tout le monde se contente de choisir l’oreiller [...]

De nombreuses études confirment la réduction du temps de notre sommeil. Enfants ou adultes, plus on grandit, plus notre temps de sommeil tend à se réduire. D’après une estimation, nous dormons en moyenne jusqu’à 7h 30.  Pourtant, il y a cinquante ans, l’homme dormait plus de 8h par jour. Le sommeil est une activité biologique vitale pour notre santé que ce soit physique ou psychique. Les troubles de l’endormissement et du sommeil peuvent avoir de lourds impacts sur notre équilibre. On passe le tiers de notre temps à dormir. Il est essentiel pour garder la forme !

La durée du sommeil

La durée de votre sommeil dépendra de votre âge. Ce n’est pas parce que vous pouvez passer plusieurs jours sans fermer l’œil que votre corps est en accord avec vous. Pour que votre sommeil corresponde aux besoins de votre corps, vous devez dormir en moyenne 8 h par nuit. Cette durée sera plus grande si vous êtes plus petit et moins grande, si vous êtes plus vieux.

Le temps de sommeil dont vous avez besoin est de :

  • 14 h17 h jusqu’à vos 3mois
  • 12 h à 15 h jusqu’à vos 1 an
  • 11 h à 14 h jusqu’à vos 2 ans
  • 10 h à 13 h jusqu’à vos 5 ans
  • 9 h à 11 h jusqu’à vos 13 ans
  • 8 h à 10 h jusqu’à vos 17 ans
  • 7 h à 9 h jusqu’à vos 64 ans
  • 7 h à 8 h après 64 ans.

Pour les plus jeunes, ce sont les parents qui devront définir les heures et s’assurer que le temps de sommeil manqué par un enfant soit récupéré en cours de journée par une sieste. Pour les plus âgés, comme les pressions sont moins fortes le sommeil est plus facile, mais des difficultés peuvent subsister du fait d’un cycle de sommeil très peu régulier durant la jeunesse.

L’importance du sommeil

Le sommeil est très important pour le corps et pour le mental d’une personne. Si vous avez tous les jours vos heures de sommeil, vous aurez une bonne santé. Il vous sera plus facile de récupérer de vos efforts physiques, si vous passez une bonne nuit. Pour les bébés, le sommeil est important pour la croissance et le développement.

Si vous ne réussissez pas à bien dormir durant la nuit ou à rattraper sur le temps de sommeil manquant durant la journée, vous passerez des journées en étant de mauvaises humeurs et en étant très fatigué. En plus de l’humeur, votre cerveau aussi risque de ne plus vous suivre. Votre mémoire ne sera pas en forme. Chez le bébé, les dérèglements peuvent même conduire à l’obésité.

Les différentes phases du sommeil

Les dérèglements se remarquent surtout au niveau des différents cycles de sommeil. Une nuit complète comporte 4 ou 5 cycles différents. Chaque cycle a une durée précise différente selon la personne, et est composé de différentes phases avec des durées différentes selonle moment.

  • Phase 1 : La somnolence qui est une phase transitoire entre l’éveil et le sommeil.
  • Phase 2 : Le sommeil léger qui est le début du sommeil et qui peut être perturbé par l’environnement.
  • Phase 3 : Le sommeil profond qui prend en charge la réparation physique et psychique de celui qui dort.
  • Phase 4 : Le sommeil paradoxal qui se manifeste par une activité cérébrale intense et une activité physique inexistante.

Au cours d’une nuit monophasique, vous passerez toutes ces phases avec leurs durées précises en une seule fois. Pour les navigateurs et les nouvelles mères, le sommeil passe en mode polyphasique, ce qui correspond à une division du temps de sommeil en plusieurs parties, régulées en cours de journée par des siestes qu’il ne faut pas rater.

Après une période de sommeil polyphasique, vous pouvez revenir à un sommeil monophasique en rétablissant des habitudes ordinaires de sommeil. Le corps ne prendra pas trop de temps à s’habituer de nouveau. Une fois que vous aurez pris les bonnes habitudes, vous pourrez profiter de vos nuits, à moins que vous ayez des difficultés à dormir. Plusieurs techniques peuvent vous aider à régler ce problème.

Les conditions pour un sommeil parfait

Si vous avez des difficultés à dormir, vous devez procéder à des restrictions. Vous devez alors éviter de :

  • Manger tard, épicé, gras, sucré
  • Prendre de la caféine
  • Pratiquer une activité stressante
  • Lutter contre le sommeil.

En dehors de ces privations, vous pouvez choisir de prendre des médicaments pour bien dormir. Le problème des médicaments est qu’ils créent de la dépendance. Pour cela, vous devez l’éviter. Vous pouvez opter pour des techniques de relaxation. Cette méthode est beaucoup plus saine. Vous pouvez pratiquer le Yoga, mais si vous n’êtes pas très souple, une musique très douce pourra suffire.